Obama annoncera ce jour ses mesures en faveur du Climat

Nouveau carburant, nouvelles normes d'émission pour les centrales à charbon, économie d'énergie, barak Obama esposera ces différents points ce jour

Barack Obama développera aujourd'hui sa "vision" pour l'environnement

Barack Obama a annoncé samedi qu'il présenterait le 25 juin son programme de lutte contre le réchauffement climatique , centré sur la réduction des émissions de carbone .

"Ce mardi, j'exposerai ma vision sur la direction que nous devons, selon moi, prendre un programme national pour diminuer la pollution au carbone , pour préparer notre pays à l'impact du changement climatique et pour impulser les efforts mondiaux visant à le combattre", a dit le président américain dans une vidéo.

Le numéro 1 de la Maison blanche, qui avait fait de la lutte contre le réchauffement climatique l'une de ses priorités lors de son discours d'investiture de janvier dernier, s'exprimera à l'université de Georgetown, avant d'entamer mercredi une tournée dans trois pays d'Afrique.

Dans sa vidéo, le président Obama souligne que le pays aura besoin de scientifiques pour concevoir de nouveaux carburants , d'agriculteurs pour les fabriquer, d'ingénieurs pour inventer de nouvelles sources d'énergie, et de mains d'oeuvre pour jeter les bases d'une économie fondée sur les énergies propres .

"Il n'y a pas qu'une seule étape à franchir pour inverser les effets du changement climatique. Mais quand il s'agit du monde que nous laisserons à nos enfants, nous leur devons de faire ce que nous pouvons", a-t-il déclaré.

De sources familières du programme, on souligne que Barack Obama pourrait annoncer un certain nombre de mesures de politique climatique , notamment un plan visant à limiter les émissions de gaz à effet de serre des centrales électriques existantes, qui représentent environ 40% des émissions de CO2 des Etats-Unis.

Les réglementations fédérales sur les centrales électriques en projet n'ont par ailleurs toujours pas été fixées.

Les écologistes font pression sur le gouvernement pour fixer des normes plus strictes pour les quelque 1.400 centrales à charbon qui approvisionnent aujourd'hui le réseau.

En dehors de ces normes d'émission , les annonces de Barack Obama devraient cependant rester modestes, et insister notamment sur la problématique des économies d'énergie .

(lesechos.fr)