Guide du reporting RSE

Reporting RSE et législation, quels indicateurs pour la RSE, comment évaluer sa démarche RSE ? Autant de réponse que vous trouverez dans le guide du reporting RSE rédigé pour les dirigeants d'entreprises.

Synthèse pédagogique des recommandations et des pratiques actuelles, ce guide vous donne les clés pour choisir les indicateurs les plus pertinents au regard de vos enjeux DD et RSE afin de disposer du tableau de bord de pilotage le plus stratégique et efficace. Ce guide a été rédigé à l'attention des :

Directions Développement Durable
Directions Financières
Directions Générales
Directions communication
Directions des relations investisseurs
Le reporting RSE est fondamentalement un outil de management au service de la recherche de performance. L'intégration au rapport de gestion est une étape déterminante dans l'intégration de la RSE dans les business model des entreprises.

À compter de 2012, les rapports traditionnels de développement durable vont devoir être remplacés par des rapports plus techniques, qui mettent en tête le tableau de bord des indicateurs RSE et permettent aux analystes et aux partenaires de l'entreprise de lire la performance réelle de l'entreprise sur le plan du développement durable.

Il aide les professionnels à se conformer aux obligations nouvelles et à réussir un bon rapport au regard des attentes internes et externes. Il fait le lien entre la performance RSE et la performance générale de l'entreprise dans ses domaines d'activité, dans son périmètre consolidé.

Le guide est complété par des formations spécifiques au reporting RSE .

Obtenir le guide du reporting RSE


SOMMAIRE DU GUIDE DU REPORTING RSE :

Introduction : rappel sur l'approche du reporting extra financier

I.L'information extra-financière, un nouvel outil de suivi de la performance des entreprises, issu du nouveau contexte de développement mondial

a.La « RSE » en tant que modèle managérial
b.Des demandes croissantes des investisseurs
c.Une pression structurée des donneurs d'ordre et des bailleurs de fond
d.Une attention croissante de la Société
e.Les référentiels volontaires et réglementaires

II.Le cadre spécifique de la loi française dite Grenelle 2, article 225-105 du code du commerce

a.Présentation du texte législatif, de ses décrets d'application et du tableau de correspondance
b.Les principes de base voulus par le législateur et l'esprit du texte
c.Qui est concerné (périmètre) et quand ?
d.La question du reporting carbone : Grenelle 2 article 75 et référentiels internationaux
e.La question de l'attestation
f.La question de la vérification des données
g.La question de l'opposabilité des données

III.Construction d'un processus de reporting RSE au service de la performance extra-financière

a.De l'analyse des enjeux à la présentation du « business case »
b.L'organisation interne du reporting : définition du périmètre et identification des contributeurs ?
c.La sélection des indicateurs : quels KPIs et quels indicateurs de suivi ?
d.Les systèmes d'information, de collecte et de traitement des données extra-financières
e.Les modes de restitution internes ou l'analyse des résultats par rapports aux objectifs
f.Les réponses aux questionnaires des organismes de notations qui comptent
g.Les modes de restitution externes: le nouveau rapport DD et sa présentation aux parties prenantes

IV.Vers le reporting intégré : 10 grandes tendances du reporting extra-financier

a.Le projet de « reporting intégré » autour de l'IIRC
b.Les grandes tendances du reporting extra-financier

Conclusion : Le reporting extra-financier, indicateur par excellence de l'insertion d'une entreprise dans le « nouveau monde »