65 % des Français basent leurs achats sur l’engagement RSE des entreprises

image par default

Selon un sondage réalisé par Edelman, 65% des Français prennent en compte les valeurs des entreprises au moment de l'achat. 5 000 Français, appartenant à tous les milieux sociaux et les groupes d’âge, ont été sondés. Ce chiffre a augmenté de 50% en 2017, ce qui montre l’importance toujours croissante de la RSE.
 
Le sondage de Edelman a également dévoilé que dans les communications de marque, les valeurs de l’entreprise en question laissent plus d'empreintes (34%) sur les consommateurs que les caractéristiques mêmes du produit (28%). Les valeurs de la marque sont également un argument plus important pour la recommandation d'une marque à quelqu’un d’autre.
 
A l'heure où la loi PACTE introduit une « raison d’être » et un « objet social » aux entreprises et que les consommateurs se renseignent de plus en plus sur la qualité et la légitimité des produits qu’ils achètent, les entreprises ont plus que jamais besoin de s’engager, notamment autour des enjeux environnementaux. En effet, une récente étude réalisée par Nielsen affirme que 81% des consommateurs dans le monde estiment qu’il est important, voire très important, que les entreprises implémentent des initiatives ayant un impact plus positif sur l’environnement.
 
Les consommateurs se tournent ainsi vers les marques durables et responsables pour changer la donne et favorisent ceux qui partagent leur propre « raison d’être » et leurs valeurs. Par exemple, pour de nombreuses catégories de produits, ceux portant des arguments de vente « bio » ou « plus durable » se vendent mieux que ceux qui n’en portent pas. Grâce à leur pouvoir d’achat, les consommateurs ont la capacité de forcer les entreprises à changer, ce qui permet d’aboutir à des changements plus rapides avec un impact plus grand. En effet, les ménages sont les premiers contributeurs financiers de la transition énergétique, devant les pouvoirs publics.